À partir du 25 août 2021

Juste une embellie

Présentation
Affiche Juste une embellie

Genre : Théâtre contemporain
Auteur : David HARE
Avec : Corinne TOUZET et Raphaëline GOUPILLEAU
Mise en scène : Christophe LIDON
Texte français : Michael STAMPE

Résumé

Une pièce pleine d’amour, d’humour et de passion, une confrontation épidermique et sensible portée par deux formidables comédiennes.

Deux femmes qui, comme les plaques tectoniques, ne devaient jamais se rencontrer, ont aimé le même homme. Les liens qu’elles tentent de démêler nous semblent à la fois personnels et très intimes, déroulant devant nos yeux des pans entiers de notre sensibilité collective.

David Hare, scénariste Hollywoodien et grand dramaturge britannique nous explique ses règles du jeu à travers cette rencontre détonnante.

Photos
Bande-annonce
Presse

“Les deux actrices, servies par des dialogues d’une redoutable justesse – on connaît le talent de David Hare – se renvoient la balle, pardon, se renvoient “leur vision” de John. Subtil et percutant.”

“Christophe Lidon règle ce duo de comédiennes bien équilibré qui s’étoffe au cours de l’intrigue. Raphaëline Goupilleau abandonne vite les tics de comédie pour entrer dans une vraie sincérité, et Corinne Touzet dans un jeu épuré monte à l’assaut de cette recherche de vérité de façon exemplaire. On pouvait craindre une querelle de bonnes femmes, il n’en est rien. Ces deux femmes qui se poussent à bout nous touchent.”

“Raphaëline Goupilleau est de l’engeance des monstres sacrés, comme une Hiegel, une Lebrun. De cette voix, de cette intonation qui ne sont propres qu’à elle, possédant un sens aigu des ruptures, elle nous enchante à chacune de ses prestations. Elle est parfaite dans le rôle de Madeleine. (…) Corinne Touzet est formidable dans le rôle de la femme bafouée.”